Une réunion sans conviction !

Bonsoir à tous,

Le 4 février 2013 à 18h30, une réunion publique se tenait au gymnase J.Perrier. Le temps était maussade, et la nuit ne s’est pas fait attendre. Un peu comme cette rencontre avec les habitants de la Plata.

Les représentants de l’Etat (Sous préfet, délégué du préfét…), des collectivités (maire, adjoints, technicien PRE…), l’ensemble de ses techniciens et élus étaient presque plus nombreux que les habitants. Je m’attendais donc à pas -grand chose- le débat avec un grand enthousiasme présentant le futur était absent. L’avenir de ce quartier à cours terme ne faisait pas frémir, les élus et techniciens manquent d’ambition et rien n’est mis en place pour accompagner le changement pourtant des finances, il y en a puisque dans le cadre d’un projet de rénovation urbaine, l’Etat est très présent.

En clair, l’aspect urbain fait seul autorité, les élus oublient que des citoyens continuent à peupler ce quartier et ne proposent donc rien sur la vie de ce quartier. D’ailleurs, la présentation des outils de la politique de la ville (clauses d’insertion, accession à la propriété, scolarité, la santé….) n’a pas trouvé d’échos au sein de l’assemblée. La 1ère adjointe absente, en clair elle n’a rien présentée. « Elle disssocie tellement l’ANRU de la politique de la ville … qu’elle arrive à oublier la politique de la ville…. » En revanche monsieur le Maire a présenté un projet plutôt intéressant sur l’aspect urbain qui manifestement ravi malgré quelques inquiétudes.

L’ambiance était électrique. Le manque de confiance, l’absence de co-construction, intervenus au début de mandat a sûrement rendu le lien distendu voire impossible. Le maire a débuté la présentation du projet, le représentant de HMF étant en retard… Cette présentation manquait de conviction, le maire paraissait mal à l’aise comme gêné de revenir dans un quartier qu’il sait qu’il a négligé, il tentait de créer du lien, en vain. Arrivent plus de 30 minutes plus tard, le représentant de HMF pilote du projet qui nous fait remarquer que « malheureusement l’autoroute ne lui a pas fait gagner du temps, mauvais signe!!!. »

Les questions légitimes des habitants débutent. D’abord  sur le montant des loyers par exemple, Réponse du représentant HMF :  « il y aura effectivement une augmentation du loyer mais comme vous ferez des économies sur la dépense énergétique du coup l’écart sera peut être faible« . Les habitants insitent afin d’obtenir une réponse plus précise en agaçant au passage cet interlocuteur et apprennent finalement un écart peut être de 2 euros le mètre carré, voilà!.Ce que je déplore c’est l’absence de lisibilité dans la réponse obtenue, en pleinde crise de la confiance, il aurait peut être fallu une présentation chiffrée et écrite or la réponse était bien approximative.

Les réponses, je les ai trouvées donc  peu convaincantes, idem sur les clauses d’insertion permettant l’insertion économique, réponses peu construites.

Ce que je peux dire, c’est que ce projet de quartier qui aurait dû s’inscrire sur un territoire élargie et donc sur Tarare a été maltraité.. Le résultat est donc à la hauteur du travail réalisé par notre municipalité, donc pas terrible. Le habitants je les ai trouvés peu enthousiastes…

A 20h 05, je quitte la salle soit 1h30 plus tard, dans la même ambiance grise…

Dalila

Publicités
Cet article a été publié dans bonjour. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s