attaques injustes de Tarare contre la CCPT

Dans le journal municipal « texto » de juin, « Parole de la majorité » remet en cause l’efficacité du travail de la Communauté de communes du Pays de Tarare. Jacques Nové, son président, a fait une mise au point indignée à la fin du conseil du 12 juin. Il a été applaudi par beaucoup (dont moi). Monsieur Chadoeuf a bafouillé un commentaire plus nuancé et sous l’effet de la honte, sans doute, est parti aussitôt pour ne pas boire le verre avec les collègues dénigrés.

Je suis bien placé pour connaitre la vérité sur la qualité du travail de l’exécutif, la difficulté à faire avancer les dossiers, les absences ou la non coopération de Monsieur le maire de Tarare à la CCPT. J’ai honte en tant qu’élu de Tarare que la majorité donne des leçons sur le travail des élus des villages. Il faudrait pour cela avoir une attitude exemplaire. C’est trés loin d’être le cas. Tarare dénonce (à juste titre) la sous représentation de ses élus (9 sur 43) au conseil. Cela sera cependant rectifié dans la future collectivité avec 13 élus mias il faudra s’entendre avec les élus de Lamure, Amplepuis… car nous resterons minoritaires. Jacques Nové refuse « la culture  du conflit » . Celle ci est contre productive et Monsieur le Maire de Tarare devrait commencer à le savoir. Il avait demandé à Dalila Wendling de démissionner de sa vice présidence et Tarare a soutenu ma candidature. Je n’ai pas été élu (la culture du conflit cela ne marche pas quand on est minoritaire !). Tarare a du se contenter d’un représentant au bureau (sans fonction exécutive). Pas rancunier je me suis présenté à l’élection et j’ai travaillé dans un esprit de respect, même si j’ai parfois des désaccords. Les deux autres représentants au bureau sont le Maire et une personne qui n’est jamais venue depuis quatre ans. Si c’est ma motivation qui manque, il ne fallait pas se présenter, si c’est une difficulté professionnelle à se libérer le mardi matin, il faut démissionner et laisser la place à quelqu’un d’autre. Même bénévole, nous avons des devoirs.

Mr le Maire de Tarare n’est pas bénévole et c’est encore plus scandaleux de na pas respecter ses devoirs. A la création de la commission Plan climat énergie, il a refusé de l’animer alors que c’est dans ses fonctions de vice président au développement durable. Depuis plus d’un an, il n’anime plus la commission « ordures ménagères » et c’est encore Jacques Nové qui le fait. Cette commission avait préconisé la reconduction de l’emploi d’animateur pour l’éducation au tri, il était contre et s’est abstenu au conseil ! La CCPT a réagi avec modération aux absences et retards dans d’autres lieux et occasions. Le syndicat des eaux n’appréciait pas l’absence pendant des années de ce vice président recevant des indemnités. face au scandale, l’élu tararien a retrouvé le chemin d’Anse (siège du syndicat).

Qu’un maire d’une ville de plus de 10 000 habitants n’ait pas le temps d’être partout, de cumuler les délégations retirées à des adjoints renvoyé ou démissionnaire, on peut le comprendre. Dans ce cas on démissionne des charges qu’on ne peut assumer et on délègue quelqu’un d’autre. Un conseil pour celui qui ambitionne sa réelection : quand on est jeune on respecte l’expérience des plus anciens et expérimentés. Si on a des idées différentes on essaie de convaincre, on ne dit pas oui un jour pour faire l’inverse le lendemain. Sur le dossier de la friche Bel Air c’est le maire de Tarare,  a fait des blocages. Si l’espace de vente des producteur locaux tarde c’est en partie du au refus du maire d’accorder un permis de construire à un bâtiment selon les souhaits des agriculteurs. Ceux ci voulaient une surface de linéaire plus grande pour des raisons économiques, avec mépris Mr Chadoeuf a dit que « bientôt c’est sur le papier peint que les producteurs ne seront pas d’accord ».

On pourrait rire de la puérilité de ce maire mais l’énergie perdue dans ces querelles est perdue pour le territoire et ses citoyens. Cela donne plutôt envie de pleurer sur la gauche socialiste la plus bête du Rhône rural. Que ceux qui ambitionnent l’alternance soient dignes des attentes des tarariens.

Jean-Yves SAUCE

Advertisements
Cet article a été publié dans bonjour. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour attaques injustes de Tarare contre la CCPT

  1. Tezorc dit :

    Bravo Jean-Yves. Je plussois (du verbe plussoyer : faire plus 1 dans un commentaire dans un forum, un article sur un blog ou dans tous autres espace d’échange numérique)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s