la chambre régionale des comptes épingle Tarare

Au conseil municipal du 24 septembre le Maire a minimisé le contenu explosif de ce rapport. Sylvain Depaix a fait un réquisitoire implacable (voir le texte de son intervention dans un article suivant), J-F Piémontési et Dalila Wendling ont fait de même. Pour ma part, j’ai rebondi sur l’accusation d’autocrate du Maire en affirmant que la monarchie absolue était favorisée par sa majorité. En effet, au conseil municipal du 18 septembre 2012, cette majorité, pas nous, a voté l’augmentation du nombre de délégations du maire (de 5 à 17).

Je proposais de voter une diminution pour éviter les dérives évoquées dans le rapport et donner un pouvoir de contrôle démocratique au Conseil. Cela n’a pas semblé être un souhait du Maire…

Nous avons fait un recours au tribunal administratif pour le débat d’orientation budgétaire 2012 avec copie à la chambre régionale des comptes. Cela a contribué au déclenchement de la procédure.

Jean-Yves SAUCE

Rapport consultable à http://www.ccomptes.fr/nos-activites/chambres-regionales-des-comptes-crc/auvergne-rhone-Alpes

Publicités
Cet article a été publié dans bonjour. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour la chambre régionale des comptes épingle Tarare

  1. Tezorc dit :

    j’ai aussi lu l’article sur « le pays ». Y’a pas photo. Jean-François l’a très bien dit.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s