programme de la liste Citoyens de Tarare, ensemble plus forts

Une fiscalité maîtrisée

– Blocage des impôts locaux

-Mise en place d’un comité de veille indépendant sur la gestion du budget de notre ville.

-Co-élaborer le budget de notre ville avec la participation des tarariens par la création d’une commission finance dès le début de la mandature.

Emploi, recherche et formation :

– Favoriser l’implantation d’entreprises par la création d’une zone franche urbaine permettant des allègements fiscaux importants.

– Soutenir les entreprises en difficulté en renforçant la collaboration avec les différents acteurs compétents dans les situations de plan

social et anticiper par un investissement précoce des élus sur les dossiers importants.

– Création d’un dispositif partenarial pour l’emploi et la formation prenant en compte toutes les génération.

– Construire des appels d’offre incluant des critères d’éco responsabilité et intégrant des clauses d’insertion dans les marchés publics.

– Soutenir les commerces et artisans de proximité avec une implication de la municipalité pour contribuer au dynamisme local, (soutien à l’association des commerçants, à travers le PLU-H revisiter les dispositions particulières pour les activités économiques, places de parking…)

– Impulser le développement durable : création d’une unité biomasse, former les tarariens aux emplois de demain.

Le logement, une priorité :

– Environ 600 logements vacants sur tarare, il s’agit d’initier avec vous la rénovation et la réhabilitation des logements dégradés en intégrant les objectifs d’économies d’énergie.

– favoriser la création d’instances représentatives de locataires pour améliorer le lien social et renforcer le dialogue entre tous les partenaires.

– Accompagner à la formation les dirigeants de ces instances pour en renforcer la qualité.

Renforcer les dispositifs médico-sociaux et d’action sociale :

– renforcer les actions autour de la santé en améliorant le fonctionnement du centre communal d’action sociale, passer d’une logique de prestation à une logique de projet.

– Soutenir les actions existantes en matière d’offre de santé et les étendre à ceux qui en sont exclues.

– promouvoir l’accessibilité des personnes en situation de handicap.

– Soutenir les associations qui accompagnent les personnes âgées hospitalisées ou isolées.

– Créer des espaces d’activités multigénérationnels en investissant les maisons de quartier.

– Défendre le service public de proximité.

Améliorer la vie de nos enfants et de nos adolescents à l’école :

– Rythmes scolaires : revoir l’organisation en collaboration avec les parents.

– renforcer l’accueil et l’accompagnement des élèves en situation de handicap : création d’une commission d’accueil et de suivi au sein de la municipalité.

– Périscolaire : proposer une offre de service adaptée aux besoins des enfants en garantissant la qualité des interventions par le recrutement de professionnels compétents.

– Echec scolaire : création d’un dispositif de lute contre l’échec scolaire par du soutien scolaire décentralisé sur l’ensemble des quartiers et par la mise en oeuvre des actions innovantes portées par des associations.

– Renforcer le parcours de réussite éducative et l’étendre au public adolescent.

– offrir aux élèves de la ville une alimentation saine et équilibrée en privilégiant les produits locaux et ceux issus de l’agriculture biologique.

– Créer un dispositif partenarial de soutien à la parentalité afin de prévenir les difficultés éducatives parentales et mieux accompagner les familles.

Les actions contre la délinquance basées sur la coopération des services :

– Lutter contre les actes d’incivilité et de vandalisme en renforçant la collaboration entre les partenaires (mise en place du conseil local de sécurité et de prévention de la délinquance).

– Création d’un dispositif partenarial de prévention et de sensibilisation sur les quartiers de la ville après 20 h.

– Doubler les effectifs de policiers municipaux.

– Procéder à l’évaluation du dispositif de la vidéo protection.

Les habitants au centre des décisions :

– Créer des permanences tenues par les élus permettant l’accueil et l’écoute des tarariens.

– Création de commissions extra-municipales sur des thèmes (emplois, social, santé, culture, solidarité…) permettant l’élaboration des décisions du conseil.

– Création d’un conseil municipal adolescent afin de favoriser la citoyenneté et la responsabilité.

– Création d’un nouveau cimetière intercommunal respectant la loi de 1905.

Vie associative : la richesse de notre ville

– La fête des mousselines sera organisée par les associations locales soutenues par la municipalité.

– Renforcer l’offre culturelle sur le territoire en partenariat avec les associations locales.

– Développer des actions de vulgarisation de la culture.

– promouvoir l’ensemble des associations qui souhaitent s’investir au profit des enfants dans le cadre périscolaire.

– En collaboration avec les associations et les financeurs (Etat, région, Conseil général et l’Union européenne et mécénat social),développer et diversifier l’offre de loisirs;

– Création d’un pas-sport-culture.

L’urbanisme au service des citoyens :

– Etudier le projet de réhabilitation du théâtre, trouver les financements nécessaires (Région, Conseil général, Europe) et nous appuyer sur le mécénat culturel.

– intégrer les tarariens dans la concertation liée au Plan Local Urbanisme et de l’Habitat.

– Développer des instances de concertation dans le cadre du projet de LA PLATA et l’ensemble des projet urbains.

La valorisation de nos espaces :

– Mettre en valeur et préserver les espaces verts de la commune par les sentiers pédagogiques en assuranr la formation des animateurs écologiques avec le soutien de la région.

Coopération décentralisée :

– Renforcer et développer le partenariat avec la région, le Département, la Communauté de Communes, la future métropole lyonnaise et l’union européenne pour s’assurer de la création de projets sur notre territoire.

                               

ation décentralisée :

Advertisements
Cet article a été publié dans bonjour. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour programme de la liste Citoyens de Tarare, ensemble plus forts

  1. Bouakba samia dit :

    Bonjour,
    un programme très intéressant, qui tiens compte de tous les problèmes essentiels qu’on rencontre à tarare actuellement. C’est pourquoi je vous soutiens étant donné la situation actuelle de la ville de tarare qui ne cesse de se dégrader! Enfin un partie qui place les citoyens de tarare au cœur de leurs préoccupations. Avant d’embellir tarare comme cela se fait actuellement en ne pensant pas à toutes ces personnes qui n’arrivent ni à trouver d’emploi, ni une orientation afin que leurs vies puissent s’améliorer en cette période de crise qui touche la France en entière; des jeunes complètement délaissés, des demandeurs d’emploi, des personnes handicapées….oubliés par la municipalité actuelle qui préfère voir une ville fleurie que penser à ces citoyens en pleine détressent!!!! Aujourd’hui une nouvelle liste est née et en regardant votre programme je vois que les représentants de cette liste ont pensés à nous tarariens afin que nous puissions avancer dans un avenir meilleur tous ensemble et surtout ne plus subir!!! Je vous remercie pour votre courage, votre travail, votre humanisme et je souhaites que grand nombre de citoyens vous soutiendront dans votre combat pour que l’on puisse mieux vivre tous ensemble!
    Bonne chance!

  2. CHAMBOST Bernard dit :

    En parlant du CCAS, madame Wendling, pose le problème de l’intervention de l’adjoint, pour justifier la rémunération 92000 euros sur 6 ans et pour garder le pouvoir de décision.
    En remontant dans le temps, le nombre d’adjoints était très restreint et le public était reçu par des fonctionnaires qualifiés qui traitaient complètement les affaires.
    Le Secrétaire de mairie était le deuxième personnage connu après le Maire et à
    ses côtés lors des manifestations.
    Vu les compétences restantes à la Ville, la moitié des adjoints devrait être supprimée

    Sur le logement : pourquoi vouloir rénover et augmenter la population? essayer d’attirer des Classes Moyennes c’est oublié que l’autoroute est à double sens et que le Lyon Tarare existe aussi.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s