Ville de Tarare

Vision alternative de la vie municipale de Tarare

Je vous souhaite à tous une heureuse année 2012. En espérant que celle ci vous apporte bonheur et joie au sein de vos foyers.

Dalila NOUIBAT, conseillère municipale.

6 commentaires pour Ville de Tarare

  1. Chambost dit :

    Heureusement que j’avais mis le conditionnel, pour le mur végétalisé, car je découvres dans le « Pays » qu’il s’agissait du support de l’enseigne NINKANSI, mais cela ne change rien sur mon opinion concernant les murs végétalisés payés par les contribuables et soi disants « chaleurs et fraîcheurs suivant les saisons.

  2. Chambost dit :

    SI c’est un mur végétalisé ,façon CANEVAFLOR, quisera installé pour rechauffer en hiver et refroidir en été ,la cage d’escalier, des « TEINTURERIES DE LA TURDINE », les contribuables apprécieront, la dépense de « prestige » soit 80000 euros tva comprise.
    Cette dépense s’inscrit dans un budjet d’aménagement de 1200000 euros (annoncé par la Municipalité) servant à installer des espaces verts, quand les places de parking manqueront pour accueillir les utilisateurs de cet établissement .Déjà que les rues attenantes sont largement saturées.

  3. anne sophie Delangle dit :

    En tant que conseillère municipale attaquée par son immobilisme mais pas frustrée je peux dire que l’information donnée aux élus n’a jamais été suffisantes pour débattre et même faire les bons choix au moment de la préparation des CM.
    Le fonctionnement tricéphale de la mairie a dépossédé de l’action, les élus de la majorité. Le clientélisme, le copinage qui ne sont pas le fonctionnement de tous écartaient d’emblée les élus. Saluons et resaluons le projet des teintureries, mais apportons un bémol sur les emplois que l’on attend de voir créer.
    Je répondrai aussi à éric que son argumentation pour valoriser la politique du moment ne pointe que des programmes immobiliers. Où sont les individus, où est l’action sociale ??,

  4. Eric Aernout élu municipal dit :

    Je pose une question. Est ce que ce Blog est objectif??? Comment peut-on être objectif sur la façon de mener une politique de la ville, quand on s’aperçoit que les personnes qui ont créé ce blog, ne sont que d’anciens élu(e)s frustrés et qui n’ont jamais été force de propositions constructives au sein de cette équipe. Il est tellement plus simple de critiquer….. Cette équipe aurait pu rester dans un immobilisme à l’image des équipes dirigeantes précédentes, raser le théâtre et en faire un parking, aurait pu laisser une friche industrielle complètement à l’abandon en entrée de ville, n’aurait peut être jamais dû contacter de sociétés( dont une représentait la France à la foire internationale de Shangai) afin de redynamiser une ville en perte de vitesse au niveau de l’emploi. Il est vrai que certaines maladresses ont été commises quant au personnel, mais je rappelle à ces blogueurs qu’il n’y a que ceux qui ne font rien, qui ne font pas d’erreurs…
    A ma connaissance, il n’y a pas de d’écoles pour devenir Maire ou élu municipal, l’apprentissage se fait au fil du temps et je pense que les erreurs peuvent servir de leçon. Je suis aussi élu municipal à Tarare et je vous accorde que je n’ai pas toujours été d’accord avec certaines décisions prises, mais je reste persuadé que cette équipe n’a qu’une envie. Faire reconnaître la ville de TARARE dans la région!!!!! Alors s’il vous plaît, mesdames et messieurs les pseudos opposants taisez vous et laisser cette équipe avancer et nous ferons les comptes à la fin du mandat.

    • madame NOUIBAT dit :

      Je suis plutôt satisfaite de voir que le blog fait réagir. Fait réagir des élus qui avaient souhaité quitter cette majorité, il n’y a pas si longtemps si mes souvenirs sont bons. D’ailleurs je me souviens d’un conseil où vous étiez absent sans vous être excusé et sans avoir laissé votre pouvoir. Alors ?
      Néanmoins, si je ne vous ai que très peu vu impliquer je reconnais vos qualités en matière de jouxte verbale.
      J’ai bien lu votre article et je le trouve vide. oui monsieur le maire n’est pas dans l’immobilisme et compte tenu du bilan de la majorité sortante cela n’était pas difficile. Néanmoins, cela n’excuse en rien la méthode utilisé par monsieur le Maire ni les choix politiques et encore moins ce bilan à mi-mandat qui n’est pas extraordinaire compte tenu des moyens que nous avions au départ. A part la rénovation du cinéma et une augmentation des tarifs, la rénovation des teintureries de la turdine et l’installation d’une seule entreprise sans certitude de création d’entreprise, on note une gestion des ressources humaines déplorables malgré une augmentation considérable de moyens (500 000 euros en plus en budget de fonctionnement), un volet politique de la ville peu porté malgré les besoins notés sur le territoire, un projet de rénovation du théâtre sans certitude et 500 000 euros oui 500 000 euros pour rénover un parc d’enfant C/ 150 000 pour accompagner les jeunes vers un meilleur avenir… Avez vous des difficultés à définir des priorités….
      Vous précisez que ce blog est peu crédible car créé par des élus « frustrés », quelle mauvaise foi. Faite le bilan et soyez plus objectif, depuis le début du mandat six élus se sont désolidarisés de cette majorité et tous ceux qui ne souhaitent pas continuer sur
      votre liste en 2014 sans compter le nombre de cadres qui quitte le navire!!!

  5. saucejy dit :

    La vie municipale de Tarare est traitée dans le journal « Texto » qui est un journal de propagande et de culte de la personnalité du maire. Les conseillers municipaux qui ne font plus partie de la majorité ont demandé une tribune qui leur a été refusée. La tribune dont dispose l »opposition « de droite » est écrite en si petit que cela montre le peu de respect pour le débat. La presse était le seul moyen pour communiquer, la création de ce blog est la possibilité pour nous d’informer les tarariens de notre point de vue.
    Les compte-rendus des conseils municipaux sont mis en ligne en retard sur le site de la mairie et ils ne retranscrivent pas la richesse des débats.
    Le conseil municipal du 5 décembre, terminé à minuit ne nous a pas empéchés de rester vigilants.
    Jean François Piémontési a pointé l’augmentation des dépenses. Dalila Nouibat a dénoncé le
    manque de précisions dans la présentation des projets. quand à moi j’ai soulevé le coût du paiement d’un ancien directeur général des services, renvoyé et touchant un salaire jusqu’à ce
    qu’il retrouve un travail. J’ai demandé le montant que nous aurons à payer au SYDER (syndicat d’electricité) losque nous le quiterons. Le laire n’a pas voulu répondre, et pour cause, cela reviendrait aux contribuables à plus de un millions d’euros. J’ai compris après le conseil que le
    maire avait compris que la privatisation de l’éclairage public nous couterait une fortune. C’est pour cela qu’il nous a annonçé que rien ne pressait !
    Jean-Yves SAUCE

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s